Reem-C porte vos courses et tout ce que vous voulez

 

Eh non, les robots ne sont pas tous Japonais. PAL Robotics est une société espagnole basée à Barcelone. Spécialisée dans la robotique de service, elle a créé plusieurs humanoïdes dont je parlerai ici sûrement plus tard !

Celui qui se bouche les oreilles juste en haut c’est Reem-C, il comprend 9 langues et s’exporte mondialement. Conçu pour porter des charges, il supporte jusqu’à un kilo dans chaque main et dix s’il les utilisent simultanément.

 

assistance

 

Capable d’une autonomie de 3 heures et de 6 heures en veille, cela ne paraît pas énorme mais pourtant très acceptable pour un robot aussi évolué. Il lui faut 5 heures pour se recharger.

 

Une aide pour les personnes âgées ou à mobilité réduite

 

reemc-robot
NB: Reem-C ne volent pas les sacs à mains, il ne fait qu’aider.

Cet humanoïde qui évite les obstacles en milieu encombré est doté de deux caméras, une devant et une autre derrière.

Dans la vidéo promotionnelle on voit le robot se faire bousculer pour nous démontrer sa robustesse, il faut dire qu’il ne risque pas de tomber facilement. 165 centimètres pour 80 kilos. Il est doté de la reconnaissance faciale et de la reconnaissance des objets. Tel un parfait robot social il gère ses mouvements dans l’espace, cartographie son environnement pour se déplacer, et intègre des comportements interactifs dignes d’une véritable intelligence artificielle grâce au logiciel ALICE permettant la conversation robot-humain.

 

Des degrés de liberté

 

On calcule les degrés de liberté d’un robot de par son aptitude à se mouvoir, et Reem-C est doté d’une très bonne liberté de mouvement. Il peut monter des escaliers, s’asseoir ou saisir des objets. Ses bras sont plutôt bien mobiles, je vous invite à le voir en action ici.

 

Un robot de téléprésence

Reem-C peut se contrôler à distance par tablette sous Android. On peut ainsi « devenir le robot » en ayant accès à ses caméras et en se déplaçant. Il inclut aussi la téléopération, qui nous permet d’agir physiquement dans l’environnement où Reem-C se trouve grâce aux bras de ce dernier.

 

humanoide
La bouche de Reem-C est composé de lumières LED pour l’expressivité

 

Pourvu de l’apprentissage automatique qui lui permet d’évoluer au-delà de simples algorithmes, Reem-C est issu d’une génération de robots-humanoïdes d’aide à la personne très innovante, tout comme Romeo.

 

robot-a-domicile
Reem-C se déplace à 1,5 km/h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *