Waia en a marre d’être un prototype

waia

 

 

 

Waia est là. Tout éco-responsable, tout français et tout prêt pour sa quête ultime: sa version finale vers une commercialisation méritée. La tête haute et sur ses quatre roues motrices, ce robot créé par Regulus Robotics se destine à l’interaction et au service dans nos maisons.

(D’accord, j’ai un peu parlé au nom de Waia en criant son ras-le-bol d’être un proto. Mais faut se mettre à sa place aussi, la vie c’est pas facile. Il faut aller les chercher, ces investisseurs. Il faut leur crier tout haut que l’on a pas besoin d’être japonais pour être un robot quand même).

 

« Cinq mois d’investigations, de créations et d’innovations »

Waia est autonome et évolutif, dispose d’une caméra HD, d’un écran tactile et de la reconnaissance vocale. Toutes ces fonctions seront intégrées à sa version finale pour celles qui ne le sont pas encore. Des options seront disponibles pour s’adapter au besoin de chaque utilisateur.

Il est équipé de batteries Li-ion (des batteries à faible auto-décharge) et d’éclairage Oled. Ce qui le fait un peu flirter avec le haut-de gamme, l’Oled c’est cher !

 

regulus-robotics

Robuste et fiable

Regulus Robotics est une équipe de passionnés qui s’est forgée au fil des ans auprès de nombreux chercheurs avant de créer Waia. Elle souhaite offrir le meilleur de la robotique dans une approche éco-responsable.

 

Nous n’implémenterons uniquement que des modules et des algorithmes qui ont déjà fait leurs preuves depuis de nombreuses années.

 

On ne peut qu’avoir hâte de suivre les progrès de Waia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *