Waldo, l’humanoïde que l’on peut incarner

 

La téléportation existe ! Ou plus précisément la téléportation par avatar robotique. Présenté au salon Innorobo 2016, l’humanoïde évolutif Waldo a plusieurs cordes à son arc. Robot assistant personnel ou pour la relation client, il est aussi un robot de téléprésence pas comme les autres grâce à son offre 3D !

 

L’aide à la maison

Waldo se déplacera de façon autonome dans la maison dès lors qu’on lui aura présenté les lieux. Il les cartographie dans sa mémoire interne.

Il peut ainsi assister les personnes dépendantes en accomplissant des gestes simples. Waldo est muni de son bras articulé pour prendre des objets ou ouvrir une porte. Il est également doté de « plateaux » lui permettant de porter des choses tout en nous suivant par exemple.

Ce robot autonome pourrait même servir à terme à la sécurité du domicile.

 

Téléprésence en 3D

Les caméras sur Waldo peuvent être relié à un casque de réalité virtuelle. Ce dernier inclus les mouvements de la tête. Si l’on tourne cette dernière de chaque côté on assiste à ce qu’il se passe de chaque côté de Waldo car il suivra les mêmes mouvements que nous. Waldo peut donc se trouver à des kilomètres de nous, nous pouvons le contrôler/entendre/parler et agir dans l’environnement dans lequel il se trouve. Et en immersion 3D je vous prie !

Waldo peut être contrôlé par smartphone, ordinateur ou tablette.

 


Pour en savoir plus sur la téléprésence, j’y ai consacré un article ici !


 

robot-assistance
La version prototype de Waldo

Customisable

 

Cet humanoïde se customise comme un Lego ! Il peut avoir des bras ou pas, une tablette ou pas, une tête…ou pas. On peut ainsi se servir uniquement de sa base. De plus il nous est possible de choisir sa couleur.

 

robot-a-domicile
La version de commercialisation

Vers le grand public

 

Les robots destinés au grand public passent généralement par les entreprises, les centres commerciaux ou les institutions comme les maisons de retraite dans un premier temps. Cela permet de le mettre à l’essai dans des conditions réels et d’ajuster les derniers détails vers sa certification.

Laurent Boireau, le fondateur d’Immersive Robotics, souhaite faire profiter de Waldo aux entreprises pour l’accueil des clients ou l’aide logistique. Il est donc possible de le louer (de 500 à 1500 euros par mois) pour un robot clé en main.

Une version grand public de Waldo pourra voir le jour sur une plateforme de financement participatif. Sûrement sur Indiegogo, là où sont présents nombre de robot social ou d’assistance et où les prix sont cassés pour ceux qui commandent les premiers !

Le papa de Waldo Laurent Boireau indique le prix pour son lancement (30 premiers exemplaires) à hauteur de 600/700 euros pour la version simple de téléprésence 3D. 1000 euros pour la version équipé du bras pour la télé-action.

 

Alors ça vous tente ?

 

Pour jeter un œil aux autres robots assistant personnel c’est juste ici !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *