Il est low-cost et utile à votre ménage

Lâchez votre torchon ! Nous sommes nombreux à avoir envie de dire adieu au ménage et grâce à ce robot nous pouvons maintenant commencer à entrevoir la lumière au bout du tunnel.

 

Un robot à faible coût

Ce robot – nommé Blue – nous vient des États-Unis, créé par imprimante 3D par des chercheurs à l’Université de Berkeley en Californie. C’est son mode de fabrication qui le rend moins cher que dans nos rêves les plus fous. En fait, il pourrait coûter moins de 5000 dollars.

 

Le ménage, c’est tabou, on en viendra tous à bout

Le robot Blue fonctionne grâce à l’intelligence artificielle et l’huile de coude de ses créateurs. En effet, grâce à des capteurs posés sur leurs bras, le robot a été en mesure de copier leurs gestes, comme pour plier du linge.

 

wired.com

Blue ressemble à un robot industriel, mais ces derniers sont programmés dès le début pour une exécution spécifique qui ne laisse aucune place à l’apprentissage. Tandis que Blue est doté d’une intelligence artificielle lui permettant d’apprendre de ses erreurs au fur et à mesure de ses essais.

Les chercheurs à l’origine de ce robot espèrent que ce dernier accélérera le développement des robots domestiques, afin qu’ils se retrouvent chez nous dans un avenir proche.

 

Un robot qui n’est pas dangereux

Blue est faible. Ses deux bras faits de plastique peuvent facilement être poussés dans une autre direction et la pression dans ses « doigts » est calculée pour être la plus faible possible, tout en lui permettant d’effecteur certaines tâches. Car si ranger quelques objets, s’occuper de vos fleurs et plier le linge lui est possible, ce n’est vraiment que le début.

 

 

La production de ce robot devrait débuter en 2020. Cependant, il sera livré aux premiers utilisateurs en mai 2019 pour un but de recherche et d’amélioration avant le début de sa commercialisation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.